Attentats à Paris: Le marché de Noël des Champs-Elysées sous haute sécurité

ECONOMIE Trois centres de contrôle des caméras ont été installés dans des petites roulottes à l’écart des étals...

20 Minutes avec agence

— 

Marché de Noël sur les Champs Elysées le 16 décembre 2012 à Paris
Marché de Noël sur les Champs Elysées le 16 décembre 2012 à Paris — Jacques Demarthon AFP

Le marché de Noël des Champs-Elysées (Paris) a finalement rouvert dès mercredi, contrairement à ce qu’avait indiqué le site internet de l’Office de tourisme de Paris qui le donnait fermé jusqu’à jeudi soir. La grande roue de la place de la Concorde est, elle aussi, désormais ouverte au public.

Après les trois jours de deuil national, les commerçants ont donc rouvert leurs étals « sous haute sécurité », mais dans une ambiance lourde où pèse « la peur », selon Le Parisien. « Bien sûr que j’ai peur, mais je refuse de céder, sinon je ne vis plus. C’est important d’ouvrir, même si je sens les Parisiens stressés », confie au quotidien Delphine, arrivée d’Avignon pour vendre ses plaids.

Magalie « préfère ne pas rester trop longtemps »

Du côté des badauds même appréhension : « On essaie de se mettre dans l’esprit de Noël, mais c’est dur d’oublier », admet de son côté une touriste américaine qui n’a pas annulé ses vacances. Quant à Magalie, elle « préfère ne pas rester trop longtemps » et c’est « aux heures de grande affluence » que la jeune femme a, dit-elle « vraiment peur ».

« Nous avons déployé une centaine de caméras pour avoir de la visibilité partout, et une dizaine de vigiles supplémentaire parcourent les allées », certifie, pour sa part, l’organisateur du marché, Marcel Campion.

>> A lire ici : Attentats de Paris : Les commerçants rebaptisent le « Black Friday »

Les vigiles à l’affût et les personnels en contact direct avec la police

Toujours selon Le Parisien, trois centres de contrôle des caméras ont été installés dans des petites roulottes à l’écart des étals. Les vigiles sont également à l’affût et les personnels en charge de la surveillance du marché peuvent rapidement contacter la police en cas de doute ou de problème avéré.

Pour rappel, le marché de Noël ainsi que la grande roue avaient été inaugurés quelques heures avant les attentats de vendredi par le maire de Paris, Anne Hidalgo. Le marché et autres manifestations diverses, en tête desquelles l’inauguration des illuminations des Champs-Elysées, avaient ensuite été annulés.