Près de 6.000 djihadistes étrangers identifiés par Interpol

TERRORISME L'organisation internationale de coopération policière a répertorié 5.800 combattants étrangers sur un total de 25.000 djihadistes...

M.C. avec AFP

— 

Le directeur d'Interpol Jurgen Stock à Lyon, le 15 octobre 2015.
Le directeur d'Interpol Jurgen Stock à Lyon, le 15 octobre 2015. — Laurent Cipriani/AP/SIPA

Ils seraient 5.800 djihadistes étrangers en provenance de 50 pays, selon Interpol. L'organisation internationale de coopération policière, qui présentait ces chiffres à l'occasion d'une conférence sur la lutte antiterroriste, quelques jours après les attentats djihadistes qui ont fait 129 morts le 13 novembre à Paris, revendiqués par Daesh, estime qu'il faut davantage de coopération entre les pays dans ce domaine.

>> A lire aussi: Un rapport américain évoquait des risques d'attaques en Europe et le nom d'Abdelhamid Abaaoud

«L'information est la base du travail de la police... cette information doit être partagée avec Interpol», a déclaré le directeur d'Interpol, Juergen Stock. Des spécialistes des forces de l'ordre du monde entier se sont retrouvés à Séville pour une conférence de trois jours visant à des échanges sur la lutte antiterroriste.

>> A lire aussi: Que savait la France de la menace qui planait sur elle?

«L'organisation a répertorié à ce stade quelque 5.800 combattants étrangers, djihadistes présumés, venant de plus de 50 pays», a déclaré Juergen Stock. Il a cependant ajouté que le nombre total des ces djihadistes était estimé à 25.000.