INFOGRAPHIE. Attentats à Paris: Le point sur les commandos djihadistes et leurs soutiens

TERRORISME En un clin d'oeil, visualisez les différentes équipes terroristes et leurs soutiens depuis les attaques du 13 novembre à Paris...

Anne-Laëtitia Béraud

— 

Un montage photos fait le 18 novembre 2015 d'Abdelhamid Abaaoud (C), commanditaire présumé, de Bilal Hadfi (D), de Samy Aminour (G), de Salah Abdeslam (2ème D), et d'un homme non-identifié (2ème G)
Un montage photos fait le 18 novembre 2015 d'Abdelhamid Abaaoud (C), commanditaire présumé, de Bilal Hadfi (D), de Samy Aminour (G), de Salah Abdeslam (2ème D), et d'un homme non-identifié (2ème G) — ANDREJ ISAKOVIC HO

Différentes équipes ont agi depuis les attentats du 13 novembre à Paris et en Seine-Saint-Denis. Depuis les massacres de vendredi qui ont fait 130 morts jusqu’aux derniers développements de l'enquête, 20 Minutes vous fait le récap' de la vingtaine de personnes mises en cause dans ces événements tragiques.

>> Notre dossier sur les attaques terroristes de Paris

Les équipes terroristes à Paris
Create your own infographics

>> L'infographie sur les personnes mises en cause dans cette affaire de terrorisme en grand

Le groupe au Stade de France

A 21H20, un kamikaze se fait exploser à proximité du Stade de France, à Saint-Denis, pendant un match. Un passant est tué. Deux autres kamikazes se font exploser aux abords du stade sans tuer de passants.

Le groupe agissant sur les terrasses parisiennes

A Paris, dans le 10e arrondissement, des assaillants arrivés en voiture tuent 15 personnes au fusil d’assaut, aux terrasses du bar Le Carillon et du restaurant Le Petit Cambodge. Peu après, dans le 11e, 5 personnes sont tuées devant le bar A la Bonne Bière, puis 19 autres, à la terrasse de La Belle Equipe. Quelques minutes plus tard, un kamikaze se donne la mort au bar Le Comptoir Voltaire, faisant un blessé grave.

Le groupe au Bataclan

A 21H40, boulevard Voltaire, trois tueurs arrivés font irruption dans la salle de concert Le Bataclan. Ils abattent 89 personnes. Trois heures plus tard, le Raid et la BRI donnent l’assaut. Les 3 assaillants sont tués par l’explosion de leurs ceintures piégées.

L’assaut policier lancé au groupe à Saint-Denis

Mercredi 18 novembre vers 4h20, la police a donné l’assaut à un appartement du centre piétonnier de Saint-Denis. Abdelhamid Abaaoud, Hasna Aitboulahcen et un homme non identifié ont été tué au cours de cette opération.

EDIT: Cet article et l'infographie ont été mis à jour lundi 23 novembre.