VIDEO. Attentats à Paris : Une vidéo accrédite l'existence d'un neuvième assaillant

TERRORISME Les enquêteurs travaillent sur la piste d'un troisième homme inconnu dans la Seat retrouvée à Montreuil...  

20 Minutes avec AFP

— 

La police scientifique au Belle Equipe cafe, rue de Charonne, où a eu lieu un des attentats le 14 novembre 2015
La police scientifique au Belle Equipe cafe, rue de Charonne, où a eu lieu un des attentats le 14 novembre 2015 — JACQUES DEMARTHON AFP

Alors que 8 assaillants étaient jusque-là dénombrés lors des attaques terroristes de Paris, qui ont fait 128 morts vendredi dernier, les enquêteurs travaillent sur la piste d’un éventuel 9e complice.

Une vidéo accréditant l’existence de ce 9e membre du commando a été tournée par un riverain lors des attaques des terrasses de cafés et restaurants parisiens, affirment des sources proches de l’enquête et policière.

Un troisième homme dans à bord d’une Seat noire

Ce commando comprenait Brahim Abdeslam, qui s’est finalement fait exploser dans un restaurant boulevard Voltaire, ainsi que, pensent les enquêteurs, son frère Salah, en fuite et activement recherché. Selon cette vidéo, il y avait en outre un troisième homme dans cette équipe à bord d’une Seat noire, qui pourrait être lui aussi en fuite à moins qu’il ne s’agisse d’un des deux complices présumés écroués en Belgique.

>> En live : Suivez en direct le raid sur Saint-Denis

Les images montrent ce troisième occupant de la voiture à 21H32 au moment de la fusillade qui a fait cinq morts devant le bar A la bonne bière, à l’angle de la rue de la Fontaine-au-Roi et de la rue du Faubourg-du-Temple dans le XIe arrondissement de Paris, a précisé une source proche de l’enquête.

Le même commando qu’au Carillon et au Petit Cambodge

On y voit que les assaillants tirent depuis la Seat qui a été retrouvée par la suite à Montreuil, en banlieue parisienne, avec trois kalachnikovs à son bord. Le troisième homme de ce commando n’a pas été identifié à ce stade, a dit une autre source proche de l’enquête, sans exclure qu’il soit actuellement en fuite.

Le commando des terrasses a également attaqué le bar Le Carillon et le restaurant Le Petit Cambodge à l’angle de la rue Alibert et de la rue Bichat, dans le Xe arrondissement, tuant quinze personnes, ainsi que le restaurant La Belle Equipe rue de Charonne, dans le XIe, causant la mort de 19 personnes.