Assaut à Saint-Denis: Cinq gardes à vue en cours, Abaaoud n'a pas été interpellé

JUSTICE Parmi les gardés à vue, trois occupants de l’appartement qui en ont été extraits par les policiers du RAID…

B.D. avec AFP

— 

Un assaut en cours à Saint-Denis le 18 novembre 2015.
Un assaut en cours à Saint-Denis le 18 novembre 2015. — J. Hitchcock / 20 Minutes

En marge de l’assaut d’ampleur lancé vers 4h20 ce mercredi matin contre un appartement de Saint-Denis, en lien avec l’enquête sur les attentats de Paris, le parquet de Paris a indiqué que cinq gardes à vue étaient en cours.

« Trois hommes, qui étaient retranchés dans l’appartement, ont été extraits » par les policiers d’élite du « RAID et ont été placés en garde à vue », a indiqué le parquet, ajoutant que leurs identités n’avaient pas été « établies à ce stade ». Un homme et une femme ont été interpellés à proximité immédiate de l’appartement et placés en garde à vue, a ajouté le parquet.

L’opération de police a pour cible le cerveau présumé des attentats de vendredi, le djihadiste belge Abdelhamid Abaaoud. Selon des sources judiciaires, il ne fait pas partie des interpellés.