VIDEO. Attentats à Paris: L'organisateur présumé des attaques, cible de l'assaut à Saint-Denis

TERRORISME L'opération antiterroriste, qui visait Abdelhamid Abaaoud, a fait au moins deux morts. Deux personnes ont été interpellées...

P.B. avec AFP

— 

Opération policière en cours à Saint-Denis qui viserait le cerveau des attentats du 13 novembre, Abdelhamid Abaaoud.
Opération policière en cours à Saint-Denis qui viserait le cerveau des attentats du 13 novembre, Abdelhamid Abaaoud. — ITELE

Les échanges de tirs ont commencé à 4 h 30, ce matin. L’opération de la police antiterroriste à Saint-Denis se poursuivait à 8 h 15, et la mairie appelle les habitants du quartier à rester chez eux. Selon des sources de l’AFP, l’organisateur présumé des attentats de Paris, le djihadiste belge Abdelhamid Abaaoud, est la cible de l’assaut. On ne sait pas si cet homme de 28 ans, membre actif de Daesh, était dans l’appartement de Saint-Denis où sont retranchées entre deux et quatre suspects.

EN DIRECT. Suivez l’assaut de mercredi

Des policiers ont été blessés durant l’assaut, selon une source proche de l’enquête. Les pompiers ont affirmé à l’AFP être intervenus en soutien du Raid à partir de 4 h 31 « pour un groupe armé retranché dans un appartement », à l’angle de la rue de la République et de la rue Corbillon dans cette ville de Seine-Saint-Denis. Il y aurait entre deux et quatre personnes dans cet appartement, selon une source policière.

Des riverains ont affirmé à l’AFP que les tirs ont repris après 5h. Présent sur place depuis 4 h 30, le maire de Saint-Denis, Didier Paillard, a « entendu des fusillades ». « Les forces de l’ordre sont très tendues, sur le qui-vive », « un hélicoptère est au-dessus de la ville, les transports en commun, le métro, le tramway, sont arrêtés », a-t-il décrit.

L’opération se déroule « en plein cœur » de Saint-Denis, a-t-il encore dit. Reda, chauffeur de taxi, rentrait chez lui a Saint-Denis : « J’ai entendu des rafales de mitraillettes, je suis sorti (de la voiture), des policiers cagoulés nous ont braqués et dit de partir ».

Portrait. Qui est Abdelhamid Abaaoud, le commanditaire présumé des attaques ?