Fièvre catarrhale ovine: 90 bêtes touchées en deux mois

AGRICULTURE La fièvre catarrhale ovine poursuit sa progression, avec désormais 13 départements touchés en France...

20 Minutes avec agences

— 

Deux foyers de fièvre catarrhale ovine (FCO), ou maladie de la langue bleue, ont été détectés récemment en Saône-et-Loire et deux autres ont été relevés dans la Nièvre
Deux foyers de fièvre catarrhale ovine (FCO), ou maladie de la langue bleue, ont été détectés récemment en Saône-et-Loire et deux autres ont été relevés dans la Nièvre — Boris Horvat AFP

Plus d’un nouveau cas recensé chaque jour depuis début novembre. La fièvre catarrhale ovine (FCO) poursuit sa propagation et touche désormais 13 départements en France, selon un bilan du ministère de l’Agriculture.

Strictement animale, cette maladie n’affecte cependant pas l’homme et n’a aucune incidence sur la qualité de la viande ou du lait.

Ces deux dernières semaines, l’Aveyron, la Corrèze et la Haute-Loire ont chacun enregistré leur premier cas de FCO, pour un total de 90 foyers infectieux. Les départements les plus touchés sont l’Allier (31 cas) et le Puy-de-Dôme (28).

500 000 bêtes vaccinées mi-octobre

Après la découverte du premier cas, début septembre, le gouvernement avait lancé une campagne de vaccination ciblant en priorité les animaux destinés à l’exportation. Mi-octobre, plus de 500 000 bovins, ovins et caprins avaient déjà reçu une première dose, selon le ministère de l’Agriculture.

Transmise par le moucheron, la fièvre catarrhale se manifeste par des fièvres, des troubles respiratoires, le bleuissement de la langue et un œdème de la face chez les animaux infectés.