Rouen: Enquête ouverte après la mort de deux adolescents

FAITS DIVERS Une enquête pour «homicide involontaire» a été ouverte après la découverte samedi, dans une maison près de Rouen, des corps de deux adolescents... 

20 Minutes avec agences

— 

Maromme (Seine-Maritime)
Maromme (Seine-Maritime) — Google Maps

Âgés de 15 et 17 ans, ils ont été retrouvés, samedi 14 novembre dernier, inanimés dans la chambre d’une maison à Maromme (Seine-Maritime), près de Rouen, selon des sources policière et judiciaire.

L’alerte a été donnée par la tante de la plus jeune victime, qu’elle hébergeait alors qu’il effectuait un stage à Rouen. Selon les premiers éléments de l’enquête, il avait invité son ami de 17 ans à passer la soirée de vendredi chez lui.

Aucune trace de violence 

Inquiète de ne pas voir se lever les deux garçons le samedi midi, la tante était entrée dans la chambre et les avait découverts inconscients. L’un d’entre eux était décédé et le second n’a pu être ranimé par les secours.

Aucune trace de violence n’a été repérée sur les corps et aucun élément (lettre ou médicament) pouvant expliquer leur décès n’a été découvert à proximité, selon une source policière. Une autopsie sera pratiquée ce lundi, selon le parquet.

Les stupéfiants en cause ?

« Il est possible que le décès de ces deux jeunes soit lié à l’usage de produits stupéfiants mais dans quelles conditions, je ne peux me prononcer pour le moment », a indiqué le procureur de la République de Rouen, Jean-François Bohnert.

Une enquête pour « homicide involontaire » a été ouverte et confiée à l’astreinte criminelle de la sûreté départementale.