VIDEO. Attaques simultanées à Paris: Pour Obama c'est «une attaque contre toute l’humanité»

REACTIONS Suivez toutes les réactions politiques après les attaques qui ont eu lieu ce vendredi dans la capitale…

F.F.
— 
Une victime gît au sol après une fusillade dans le 11e arrondissement de Paris, le 13 novembre 2015.
Une victime gît au sol après une fusillade dans le 11e arrondissement de Paris, le 13 novembre 2015. — Thibault Camus/AP/SIPA

Les réactions politiques n’ont pas tardé ce vendredi soir, après les fusillades et explosions qui ont eu lieu à Paris et Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Peu après les premières informations, qui faisaient état de 40 morts, les élus comme les chefs d’Etat étrangers se sont exprimés pour faire part de leur émotion.

>> A lire aussi : Retrouvez tous les événements de la soirée en direct par ici

Côté français, le président François Hollande a pris la parole ce vendredi soir dans une allocution télévisée. « C’est une horreur », a affirmé le Président, visiblement très ému. Il s’agit « d’attaques terroristes sans précédent ». A droite, Alain Juppé (Les Républicains) a appelé à faire bloc après les événements.

Terribles attaques dans Paris. La France doit faire bloc face à ce défi mortel.
— Alain Juppé (@alainjuppe) November 13, 2015

Marine Le Pen a elle indiqué que le Front national suspend jusqu’à nouvel ordre sa campagne pour les régionales en raison des événements.

Ce soir l’horreur encore… Nous suspendons nos campagnes jusqu’à nouvel ordre. #Fusillade MLP
— Marine Le Pen (@MLP_officiel) November 13, 2015

Nathalie Kosciusko-Morizet, présidente du groupe Les Républicains de Paris a également réagi sur son compte Twitter.

Face à l’horreur en cours. Aux côtés des forces de l’ordre pleinement mobilisées.
— N. Kosciusko-Morizet (@nk_m) November 13, 2015

Les politiques étrangers ont aussi été nombreux à donner leur sentiment ce vendredi soir. Le Premier ministre britannique David Cameron s’est déclaré « choqué ». « Je suis très choqué par les évènements de ce soir à Paris », a-t- écrit sur son compte twitter. « Nos pensées et nos prières vont au peuple français. Nous ferons tout ce qui est possible pour aider. »

I am shocked by events in Paris tonight. Our thoughts and prayers are with the French people. We will do whatever we can to help.
— David Cameron (@David_Cameron) November 13, 2015

Barack Obama a lui pris la parole un peu plus tard dans la soirée : les attaques qui ont frappé la capitale « ne sont pas seulement une attaque contre Paris », mais « une attaque contre toute l’humanité et nos valeurs universelles », a déclaré Barack Obama. Le président américain a ajouté que les Etats-Unis allaient aider la France à « traduire les terroristes en justice », tout en notant qu’il était encore trop tôt pour savoir qui avait fomenté ces attaques, destinées à « terroriser des civils innocents ».



Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne, a lui appelé à faire montre de solidarité.

Je suis profondément choqué par les événements à Paris. Nous sommes solidaires aux côtés des français #Paris
— Jean-Claude Juncker (@JunckerEU) November 13, 2015

La candidate à la primaire démocrate américaine et ancienne secrétaire d’Etat Hillary Clinton incite de son côté à prier pour les victimes des attaques et leurs familles.

The reports from Paris are harrowing. Praying for the city and families of the victims. -H
— Hillary Clinton (@HillaryClinton) November 13, 2015