VIDEO. Voitures aux vitres teintées: 135 euros d'amende et 3 points en moins dès janvier?

CAMOUFLAGE Quelque 160.000 véhicules sont équipés chaque année d'un filtre opaque de camouflage...

R.S.

— 

Illustration d'une voiture
Illustration d'une voiture — GREG BAKER / AFP

C’est un petit drame pour tous les partisans de la discrétion maximale en voiture, à commencer par les footballeurs. Selon Le Parisien, rouler avec des vitres teintées sera bientôt interdit et passible d’une amende de 135 euros, assortie d’un retrait de trois points sur le permis. La mesure pourrait prendre effet dès le mois de janvier.

Un projet de décret devrait être adressé dans les prochaines semaines au Conseil d’Etat pour sceller le sort des 160.000 véhicules équipés chaque année d’un filtre opaque de camouflage. L’objectif est de rendre le visage du conducteur visible aux forces de l’ordre chargées d’effectuer des contrôles routiers.

Vérifier que le conducteur ne téléphone pas au volant

Selon la délégation interministérielle à la sécurité routière, l’interdiction du surteintage des vitres serait « un enjeu de sécurité routière majeur ». L’un de ses membres, interrogé par Le Parisien, précise qu’il est capital pour les policiers de pouvoir visualiser le conducteur « pour garantir le bon contrôle de certains comportements dangereux comme l’utilisation du téléphone ou le non-port de la ceinture. »

Pour éviter d’être renversés, les cyclistes et les deux roues ont aussi pris l’habitude de croiser le regard des automobilistes afin de vérifier qu’ils sont bien dans leur axe de vision.