Pas-de-Calais: Il fait l'hélicoptère avec son sexe et écope de 4 mois de prison

JUSTICE Le prévenu était alcoolisé lors de son arrestation…

20 Minutes avec agence

— 

Google Maps Boulogne-sur-mer dans le Nord-Pas-de-Calais.
Google Maps Boulogne-sur-mer dans le Nord-Pas-de-Calais. — Google Maps / 20 Minutes

« J’ai pété les plombs. » C’est par ces mots qu’Arnaud Labreuil s’est justifié lors de son procès qui s’est tenu mercredi dernier au tribunal correctionnel de Boulogne rapporte Nord Littoral. « Monsieur vous êtes accusé d’avoir sorti votre sexe devant une automobiliste arrêtée à un feu, de vous être masturbé et d’avoir fait tourner votre sexe comme un hélicoptère », résume la présidente.

Le prévenu, déjà connu des services de polices pour des faits de vols, violence avec arme ou encore dégradations de biens appartenant à autrui, raconte avoir été, le 14 août dernier, insulté par un autre conducteur « L’automobiliste n’a pas voulu me laisser passer à un feu. Nous avons eu des mots. J’ai fait quelques mouvements avec ma main et mon sexe mais je ne me suis pas masturbé » explique l’accusé, qui était ivre lors de son arrestation.

Sursis et obligation de soins

« Quand on vous insulte à chaque fois vous sortez votre sexe ? », lui a lancé la présidente » lui a demandé la présidente, ce à quoi Arnaud Labreuil jure que « c’est la première fois. » Incarcéré à la prison de Longuenesse depuis son arrestation, l’homme a été condamné à quatre mois de prison dont deux avec sursis avec obligation de soins, de travail et de formation. Il a été reconduit en cellule.