Les immanquables du jour: Une faille dans le Wyoming, des culottes tachées de sang et des collégiens dans une nécropole

ACTUALITE Ce qu’il ne fallait pas manquer dans l’actualité de ce mardi 3 novembre…

Armelle Le Goff

— 

Une faille s'est ouverte dans le Wyoming.
Une faille s'est ouverte dans le Wyoming. — SNS OUTFITTERS

L’article le plus partagé du jour : « Taxe tampon » : Des culottes tachées de rouges envoyées au gouvernement

Une initiative culottée. Plus d’une centaine de culottes tachées de rouge ont été envoyées à François Hollande et au Premier ministre Manuel Valls notamment, pour protester contre la décision de l’Assemblée nationale de maintenir la TVA à 20 % sur les protections hygiéniques. Ces culottes ont été également adressées « à la ministre de la Santé Marisol Touraine, à la secrétaire d’État chargée des droits des femmes Pascale Boistard, au secrétaire d’État au Budget Christian Eckert, ainsi qu’à de très nombreu.x.ses député.e.s », a précisé ce mardi dans un communiqué le collectif « Culotte Gate », à l’origine de cette initiative soutenue par l’association FièrEs. Le détail de cette campagne est à lire par ici.

L’article le plus lu du jour : Une faille géante s’est ouverte dans le Wyoming

La balafre s’étend sur près de 700 mètres de long sur 50 mètres de large. Un phénomène naturel qui s’est produit dans le Wyoming, dans l’Ouest américain, et qui a passionné les internautes pendant ce week-end d’Halloween et dont l’essentiel est à retrouver par là.

L’article région du jour : A Bondy, des collégiens participent à leurs premières fouilles archéologiques

Une truelle, une pelle, un seau. C’est tout le matériel dont les 24 élèves de 5e C au collège Pierre-Curie de Bondy (Seine-Saint-Denis) ont besoin ce mardi après-midi. « Ouaaah », braillent les privilégiés en arrivant sur le site des fouilles dont Cyrille Le Forestier, responsable scientifique à l’Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives), leur parle depuis la rentrée. Près de l’église, devant eux, un rectangle impeccable creusé autour d’un squelette. « Eh oui, vous êtes sur une nécropole ! » annonce le chef de chantier, manifestement ravi de susciter autant d’intérêt chez ses apprentis. A lire par ici.