«Taxe tampon»: Des culottes tachées de rouges envoyées au gouvernement

MILITANTISME Le collectif Culotte Gate proteste contre le maintien de la TVA à 20 % sur les protections hygiéniques...

T.L.G. avec AFP

— 

Culotte envoyée par le collectif Culotte Gate.
Culotte envoyée par le collectif Culotte Gate. — Culotte Gate/Facebook

Une initiative culottée. Plus d’une centaine de culottes tachées de rouge ont été envoyées à François Hollande et au Premier Ministre Manuel Valls notamment, pour protester contre la décision de l’Assemblée nationale de maintenir la TVA à 20 % sur les protections hygiéniques.

Ces culottes ont été également adressées « à la ministre de la Santé Marisol Touraine, à la secrétaire d’État chargée des droits des femmes Pascale Boistard, au secrétaire d’État au Budget Christian Eckert, ainsi qu’à de très nombreu.x.ses député.e.s », a précisé mardi dans un communiqué le collectif « Culotte Gate », à l’origine de cette initiative soutenue par l’association FièrEs.

L’Assemblée nationale a rejeté mi-octobre la demande de députés socialistes d’appliquer un taux de TVA à 5,5 % aux produits de protection hygiénique féminine, comme le demandait notamment le collectif Georgette Sand.

Pascale Boistard avait jugé pour sa part le 16 octobre qu’il fallait « prendre au sérieux » ce sujet et dit « appuyer » les revendications d’associations féministes. Une lettre accompagnait les envois du « Culotte Gate » qui a également invité celles et ceux qui souhaitent protester contre la décision de l’Assemblée à adresser à leur tour des culottes « tachées de peinture rouge à leur député.e ».