Le gouvernement sort son plan pour aider les enfants touchés par le harcèlement scolaire

EDUCATION Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation nationale, présente la première journée nationale «Non au harcèlement» ce jeudi...

A.-L.B.

— 

Un élève sur dix est victime de harcèlement scolaire.
Un élève sur dix est victime de harcèlement scolaire. — Florance Durand / Sipa

Ne plus laisser passer le harcèlement scolaire : c’est le message porté par l’Education nationale qui présente ce jeudi de nouvelles mesures pour combattre le harcèlement à l’école.

Un numéro de téléphone gratuit, le 30 20, est créé, ainsi qu’une journée nationale « non au harcèlement » dans les établissements scolaires, rapportent France Info et Le Parisien.

Environ 10 % des élèves touchés

Cette journée nationale dédiée à la prévention de ce fléau sera organisée chaque année le premier jeudi après les vacances de la Toussaint. Cette année, cette journée se tiendra le 5 novembre.

>> A lire aussi : Facebook, numéro d’écoute, plateforme… Comment lutter contre le harcèlement à l’école ?

Un collégien sur dix, soit environ 1,2 million de jeunes, est victime de harcèlement scolaire selon les chiffres du ministère de l’Education. Ce comportement, caractérisé par une violence intentionnelle, répétée et gratuite, prend depuis quelques années une autre dimension sur Internet et les réseaux sociaux.