Normandie: La course folle d'un train sans frein sur 19 kilomètres

INCIDENT Une pente a permis au train de ralentir...…

A.Ch.
— 
Le trajet du TER Rouen-Abancourt.
Le trajet du TER Rouen-Abancourt. — Google maps

Plus de peur que de mal sur la ligne de TER Abancourt-Rouen : mardi, le train régional a été incontrôlable pendant près de 20 km après avoir percuté une vache, ont rapporté les représentants syndicaux.

Selon Sud-Rail, « après avoir percuté une vache, un train a perdu ses capacités à s’arrêter et s’est mis à dériver tout éteint sur 19 kilomètres », rapporte La Manche libre. Le train s’est presque miraculeusement arrêté tout seul « grâce au profil qui remontait », explique le syndicat. Autrement dit, si le train ne s’était pas engagé sur une côte, il y a peu de chances pour qu’il se soit arrêté en gare de Ferqueux.

Droit de retrait des conducteurs

L’incident n’a été révélé que mercredi, alors qu’il a eu lieu mardi à 8h du matin. La SNCF explique « attendre les éléments de l’enquête » avant de communiquer. Mais les syndicats évoquent « une zone de faible circulation, ce qui a permis ce miracle, mais aussi cette non-communication ». « Les conducteurs n’ayant aucune garantie sur la capacité des TER AGC [autorail à grande capacité] à s’arrêter, vont exercer le droit de retrait sur ce matériel. Il est donc à craindre des perturbations demain [ce jeudi 22 octobre] sur le réseau TER ».