Reims: Evadé depuis deux ans, il cachait des armes sous la banquette

INFO «20 MINUTES» L’homme a été interpellé et sera jugé le mois prochain…

William Molinié

— 

La grille d'une prison. Illustration.
La grille d'une prison. Illustration. — Witt-Sipa

Un homme, évadé depuis juillet 2013 du centre de détention de Villenauxe-la-Grande (Aube), a été interpellé vendredi dernier, a appris 20 Minutes de sources policières. L’individu, dont les faits pour lesquels il était en prison n’ont pas été communiqués, avait profité d’une permission pour partir en cavale.

Un mandat de recherche avait été délivré contre lui. Les policiers de Reims ont réussi à le « loger » dans l’appartement de sa dernière petite amie. « Il a tenté de se sauver lors de l’interpellation », raconte une source policière.

Des armes retrouvées 

Des armes ont été retrouvées sous une banquette de l’appartement. Il s’agit d’un pistolet-mitrailleur Skorpion de calibre 7,65mm qui était garni de 10 cartouches, ainsi qu’un revolver à plomb chargé. « Le pistolet-mitrailleur n’est pas volé, il l’avait acheté à l’étranger », poursuit cette source.

Placé en garde à vue, l’homme a été présenté à un juge et placé en détention provisoire. Initialement prévue lundi, sa comparution immédiate a été renvoyée à la mi-novembre en raison de la grève des avocats.