Perpignan: D'anciens soldats français s'entraînent pour aller combattre Daesh

TERRORISME Objectif du voyage: « régler le problème à la source »…

20 Minutes avec agence
— 
Photo de propagande de combattants djihadistes en Syrie, publiée le 4 mai.
Photo de propagande de combattants djihadistes en Syrie, publiée le 4 mai. — Non crédité / AP / Sipa

Ils suivent les traces de la Task Force Lafayette. D’anciens militaires français se préparent à tout quitter pour combattre les hommes de Daesh, en Irak, aux côtés des forces kurdes et se préparent actuellement à Perpignan, comme l'explique Le Parisien ce mardi.

« Je n’ai peur de rien, j’ai juste hâte d’être sur le front »

« J’ai encore un peu de paperasse à remplir, des amis à voir, mon fils avec qui je veux passer quelques jours de vacances. Et puis ce sera le grand départ. Je fais du sport pour m’entretenir. Je n’ai peur de rien, j’ai juste hâte d’être sur le front », confie l’un des soldats au Parisien.

>> A lire aussi : Qui se cache derrière « Dwekh Nawsha », la milice qui va envoyer des Français combattre Daesh

Recrutés via Facebook par l’organisation Assyrian French Légion (apparenté à Dwekh Nashwa), qui lance un appel aux anciens militaires français désireux de lutter contre les djihadistes sur le terrain, les soldats se forment actuellement aux techniques de combat non loin de Perpignan.

« Nous, on a décidé d’aller combattre le problème à la source » lance un militaire. Volontaires, ces derniers, qui ne toucheront pas de salaire, devront financer eux-mêmes leurs voyages et leurs équipements.