Attaque du commissariat de Joué-les-Tours : Trois personnes ont été interpellées

SOCIETE Trois policiers avaient été blessés en décembre dernier et l’agresseur abattu…

A.Ch.
— 
Le commissariat de Joué-les-Tours le 21 décembre 2014
Le commissariat de Joué-les-Tours le 21 décembre 2014 — Guillaume Souvant AFP

Trois interpellations ont été menées ce mercredi dans le cadre de l’enquête sur l’attaque du commissariat de Joué-les-Tours (Indre-et-Loire) le 20 décembre 2014. «Deux suspects ont été arrêtés dans le quartier de la Rabière à Tours et une troisième à Bordeaux par la Sous-direction antiterroriste (Sdat) avec le soutien du Raid», a-t-on appris de sources proches du dossier.

Trois policiers blessés

Un homme de 20 ans avait attaqué des policiers avec un couteau en criant « Allahou Akbar ». Il avait été abattu par des policiers présents au commissariat. Trois membres des forces de l’ordre avaient été blessés, dont deux grièvement.

L’agresseur, connu des services de police pour des faits de petite délinquance, n’était pas fiché pour des activités terroristes mais son compte Facebook avait révélé des drapeaux du groupe islamiste Daesh et des sourates du Coran.