La Poste: Des employés vont devenir inspecteurs du permis de conduire

ECONOMIE Les postiers feront passer la conduite dès février 2016...

20 Minutes avec agence
— 
Illustration du permis de conduire.
Illustration du permis de conduire. — LCHAM/SIPA

Rarement moins de 45 jours et parfois jusqu’à 200 jours. Les délais d’attente pour passer le permis de conduire sont devenus un véritable problème pour les candidats. Les députés avaient planché sur le problème dans le cadre de l’examen du projet de loi Macron en début d’année.

Mais, après avoir envisagé plusieurs solutions, le ministère de l’Intérieur aurait tranché en faisant appel à des agents de La Poste volontaires afin de pallier le manque d’inspecteurs. C’est ce que révèle le site de RTL ce mardi précisant que 200 personnes ont postulé et que 50 d’entre elles ont finalement été choisies.

35 employés de La Poste affectés à Paris 

En avril dernier, le Sénat avait pourtant supprimé la possibilité de recours à des agents publics pour faire passer l’examen du permis de conduire. Pourtant, les informations de RTL sont précises : les agents concernés seront principalement affectés aux grandes villes, où le déficit d’inspecteurs est encore plus préoccupant. Ils seraient ainsi 35 à Paris, dix à Lyon et cinq à Marseille, pour une mission qui devrait durer environ deux ans.

Les postiers reconvertis n’entreront en action qu’en février 2016, le temps de suivre une formation à l’Institut national de la sécurité routière. Ils feront dans un premier temps passer l’épreuve pratique de conduite, mais l’encadrement de l’examen du code de la route devrait faire également partie de leurs responsabilités à terme. Pour les candidats au permis de conduire, la question principale reste de savoir si ces inspecteurs d’un nouveau genre seront plus ou moins conciliants que les examinateurs de carrière.