Rouen: Elle asperge d'eau de Javel ses voisins qui se plaignent du bruit

FAITS DIVERS Une femme de 45 ans a été auditionnée par la police pour violence volontaire avec arme par destination...

20 Minutes avec agence

— 

Eau de Javel. Illustration.
Eau de Javel. Illustration. — Andy Lauwers / Rex Feat / REX / Sipa

Trois personnes qui s’étaient plaintes auprès de leur voisine du volume de la musique ont été aspergées d’eau de Javel par cette dernière. France 3 Normandie, qui précise que les faits se sont déroulés le samedi 3 octobre vers 18 heures à Grand-Couronne, non loin de Rouen (Seine-Maritime), raconte qu’une des victimes, âgée de 40 ans, a prévenu la police.

Celle-ci dit s’être rendue chez cette femme de 45 ans en compagnie de ses amis (un homme de 29 ans et une jeune femme de 32 ans) lui demandant de baisser le volume sonore. 

L’intéressée nie avoir aspergé ses voisins

Visiblement énervée, la voisine a jeté le contenu d’une bouteille d’eau de Javel sur ses trois visiteurs. Deux d'entre eux en ont reçu sur leurs vêtements tandis que la troisième, la jeune femme, en a eu sur le visage.

>> A lire aussi: Il oblige son ex-épouse à se laver à l'eau de Javel et la menace d'excision

Sur place, les policiers constatent des taches blanches sur leurs vêtements ainsi que des rougeurs sur le visage et le cou de la jeune femme. Immédiatement interpellée à son domicile, la voisine, qui reconnaît avoir eu une altercation avec les victimes tout en niant les avoir aspergés, a été entendue pour violence volontaire avec arme par destination.