Suisse: La police neutralise un homme qui menaçait de s'immoler par le feu

FAITS DIVERS Après un face-à-face tendu de plus de sept heures...

20 Minutes avec agences

— 

Le drapeau suisse flotte sur Bern devant le palais fédéral.
Le drapeau suisse flotte sur Bern devant le palais fédéral. — Lukas Lehmann/AP/SIPA

La police suisse a neutralisé, en début de soirée jeudi à Berne, un homme qui menaçait de s’immoler par le feu sur la rambarde d’une terrasse, derrière le Palais Fédéral, siège du gouvernement et du Parlement helvètes.

Les forces de l’ordre, qui ont, durant sept heures environ, tenté de dissuader cet homme (un Kurde de Syrie, selon les médias locaux), n’ont pour le moment fourni aucune précision sur ses motivations. Equipé d’un bidon, celui-ci se tenait au-dessus du vide et s’est aspergé à plusieurs reprises avec le liquide contenu dans le bidon vert posé à ses côtés.

« Il disait vouloir absolument quitter la Suisse » et se rendre en Grande-Bretagne

Selon le correspondant du quotidien Le Temps, présent sur place dès le début du face-à-face tendu entre la police et le forcené, vers 13h30, l’homme tenait des « propos confus en anglais et en français. Il disait vouloir absolument quitter la Suisse » et se rendre en Grande-Bretagne.

L’homme aux cheveux grisonnants, manifestement âgé de plus de 40 ans, aurait fait une demande d’asile en Suisse mais a raconté avoir rencontré des problèmes avec les fonctionnaires et demandait, ce jeudi, dans un acte désespéré, l’aide d’une personnalité politique. Il a aussi demandé à s’exprimer à la télévision, selon un journaliste de la radio télévision suisse (RTS).

Il a fini par se rendre de son plein gré

Des médiateurs de la police ont été rapidement dépêchés sur place et une policière a pu approcher l’homme à plusieurs reprises.

Si le Palais n’a pas été évacué, la zone entourant l’édifice avait été bouclée et d’importants moyens de secours et de la police avaient été déployés. Quant à l’homme, il a fini par se rendre de son plein gré à la police aux environ de 21 heures.