Les taxis sont désormais obligés d'accepter les paiements en CB

TRANSPORT C'est un argument pour redorer leur image face aux VTC...  

W.M.

— 

Un lumineux, sur un taxi parisien le 15 janvier 2010
Un lumineux, sur un taxi parisien le 15 janvier 2010 — Loic VENANCE AFP

C’était une disposition prévue dans la loi Thévenoud. Les taxis doivent depuis ce vendredi proposer à leurs clients le paiement par carte bancaire.

Pendant longtemps une partie de l’argent liquide permettait aux chauffeurs d’encaisser des sommes au black, sans les déclarer à l’administration fiscale.

Argument pour redorer le blason des taxis

Mais le paiement électronique a fait le succès des VTC.

Aujourd’hui, syndicalistes et compagnies de taxi accueillent plutôt bien cette mesure. « La carte bancaire est au centre des usages de consommation. Comment ne pas l’accepter ? Dans les zones urbaines et touristiques, c’est même un outil de développement d’affaires », explique à BFMTV Alain Griset, président de l’Union Nationale des taxis.

Reste à savoir si cette mesure sera réellement appliquée dans toutes les voitures.