Le logo d'une voiture Volkswagen.
Le logo d'une voiture Volkswagen. — Svancara Petr/AP/SIPA

SCANDALE

Affaire Volkswagen: La justice française ouvre une enquête pour tromperie aggravée

Plusieurs plaintes ont été déposées ces derniers jours...

La justice française a ouvert une enquête pour tromperie aggravée, apprend on ce vendredi matin. Plusieurs plaintes ont été déposées ces derniers jours.

Les investigations françaises ont été décidées après un signalement d'un élu de la région Ile-de-France, reçu jeudi par le parquet, et sur la foi des informations parues et des déclarations publiques sur cette affaire qui ébranle le géant allemand de l'automobile, a-t-on précisé.

Deux propriétaires de Marseille

L'enquête française a été ouverte pour tromperie aggravée sur une marchandise susceptible d'être dangereuse pour la santé. Elle a été confiée à deux services: les gendarmes de l'Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique (Oclaesp) et l'office anticorruption de la police judiciaire (Oclciff).

Par ailleurs, deux propriétaires de la région de Marseille ont déposé plainte ce vendredi contre Volkswagen, selon La Provence.

Ils se sentent trahis

« Il y en a qui ne jurent que par Volkswagen et qui se sentent vraiment trahis », explique François Sartre, leur avocat, ajoutant que « certains se sentent presque ridiculisés ».

Une plainte pour tromperie aggravée et mise en danger d’autrui avait déjà été déposée mercredi par l’ONG « Ecologie sans frontière ».

>> Plus d'informations à venir sur 20 Minutes...