Doubs: Un Espagnol soupçonné du viol et du meurtre d'une adolescente arrêté près de Besançon

SOCIETE Il a été identifié grâce à son ADN...

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration véhicule de gendarmerie.
Illustration véhicule de gendarmerie. — Vincent Wartner/20 Minutes

Un Espagnol de 52 ans, soupçonné d'avoir violé puis tué une adolescente de 16 ans en 1997 dans une commune près de Madrid a été arrêté jeudi près de Besançon en présence d'enquêteurs de la Guardia civil, a annoncé la gendarmerie nationale. Identifié grâce à l'ADN, il a été interpellé sur son lieu de travail à Pierrefontaine-Les-Varans (Doubs) par la gendarmerie nationale en présence de trois enquêteurs espagnols, a-t-on précisé dans un communiqué.

Il est «soupçonné d'avoir commis le 20 avril 1997, un viol suivi du meurtre d'une jeune fille de 16 ans, dont le corps avait été découvert au bord d'une route dans la région de Madrid», ont indiqué les autorités françaises. Le cadavre de la jeune fille, Eva Blanco Puig, «avait été découvert dans un fossé bordant une route sur la commune d'Algete près de Madrid». «La jeune fille avait été violée et poignardée à de multiples reprises», a-t-on précisé de même source.

Selon un communiqué de la Guardia Civil, l'autopsie avait montré que la victime «avait reçu une vingtaine de coups de couteau dans la nuque et le dos». Le suspect d'origine marocaine avait quitté l'Espagne en 1999. Au terme de 18 ans d'enquête, il a été arrêté pour son implication présumée dans cet assassinat, en vertu d'un mandat d'arrêt européen émis par un juge d'instruction espagnol et exécuté par la cour d'appel de Besançon, en présence d'enquêteurs de la Guardia Civil, selon les autorités espagnoles. «Des procédures ont été entamées pour le transférer en Espagne et poursuivre l'enquête», ont-elles ajouté.