Attentat de l'Hyper Cacher: Et si la police avait diffusé la photo de Coulibaly plus tôt?

Justice Un témoin de la prise d'otages porte plainte contre l'Etat pour «faute» ...

W.M.

— 

L'Hypercacher de la Porte de Vincennes au lendemain de l'attaque, le 10 janvier 2015
L'Hypercacher de la Porte de Vincennes au lendemain de l'attaque, le 10 janvier 2015 — Kenzo Tribouillard AFP

Si les autorités avaient diffusé la photo d’Amedy Coulibaly plus tôt, des victimes de l’attentat de l’Hyper Casher auraient-elles été épargnées ? Un témoin de la prise d'otages de la porte de Vincennes va porter plainte contre l’Etat pour « faute », rapporte BFMTV ce jeudi matin.

>> A lire aussi : Amédy Coulibaly, un petit caïd ultraviolent selon plusieurs de ses relations

Selon lui, la police a tardé à diffuser le signalement et la photo d’Amédy Coulibaly. Le pire aurait pu être évité si un avis de recherche avait été lancé plus tôt.

Des millions d’euros de dommages et intérêts

« Ils l’avaient identifié depuis 24 heures, ils auraient dû le dire. Je ne sais pas si ça aurait pu changer quelque chose, mais peut-être que 5 minutes avant, quelqu’un l’aurait vu arriver en voiture », explique David devant la caméra de BFMTV.

« C’est ce qui s’est passé pour les frères Kouachi. Ils ont été repérés dans une station-service, ça a permis en quelque sorte de les localiser, ça aurait pu être pareil pour Coulibaly. »

L’homme compte déposer plainte dans dix jours. Il réclame plusieurs millions d’euros de dommages et intérêts.