Pantin: Un instituteur soupçonné de violences sur des élèves interpellé

FAITS DIVERS L'homme a été immédiatement suspendu par la direction académique...

20 Minutes avec agences

— 

Un instituteur de 60 ans a été interpellé et pourrait être bientôt jugé pour des violences sur quatre enfants d'une école maternelle de Pantin
Un instituteur de 60 ans a été interpellé et pourrait être bientôt jugé pour des violences sur quatre enfants d'une école maternelle de Pantin — Mychele Daniau AFP

Un instituteur de 60 ans a été interpellé ce mercredi et pourrait être bientôt jugé pour des violences sur quatre enfants d’une école maternelle de Pantin (Seine-Saint-Denis). Cet homme a été placé en garde à vue à la suite de plaintes déposées par quatre parents d’élèves d’une école de cette ville de l’est parisien.

Plusieurs accès de colère envers des élèves de maternelle

Déféré mercredi soir, le sexagénaire devait être vu par le procureur jeudi, et pourrait se voir notifier « une convocation par procès-verbal en vue d’un procès en correctionnelle », selon les termes du parquet. En poste depuis douze ans dans l’établissement, il est soupçonné d’avoir eu « des mouvements de colère, parfois violents », à l’encontre de quatre petits écoliers en première année de maternelle, peu après la rentrée scolaire.

L’un des enfants, d’à peine trois ans, aurait notamment été poussé en classe, se blessant à la bouche en chutant, et un autre aurait été pris avec énergie par le bras, a détaillé le parquet. Sur les quatre concernés, deux se sont vus prescrire une ITT (incapacité temporaire de travail) de deux jours.

Une cellule psychologique a été mise en place

Après son interpellation, l’instituteur, en arrêt maladie depuis quelques jours, a été immédiatement suspendu par la direction académique, pour tout le temps nécessaire à la procédure judiciaire. La direction a également mis en place depuis mercredi une cellule psychologique pour les enfants, doublée jeudi d’une aide pour les enseignants.