L'ex-cadre FN Adrien Desport écope de trois ans de prison ferme

JUSTICE L’ancien numéro deux du FN en Seine-et-Marne a été reconnu coupable d’avoir incendié plusieurs voitures avant de dénoncer la montée de l’insécurité sur Internet…

L.C.

— 

Capture d'écran du site personnel d'Adrien Desport.
Capture d'écran du site personnel d'Adrien Desport. — Adriendesport.fr

Adrien Desport, ancien numéro deux du Front national en Seine-et-Marne, a été condamné ce mercredi à quatre ans de prison, dont trois fermes, par le tribunal de grande instance de Meaux, rapporte France Bleu et des journalistes présents sur place.

 

Le jeune homme de 25 ans est jugé pour avoir incendié des voitures avec un groupe de militants FN avant de dénoncer la montée de l’insécurité sur les réseaux sociaux.

Jean-Baptiste Nadji, étudiant de 21 ans, qui a pris part à ces actes de vandalisme avec Adrien Desport, a été condamné à trois ans de prison, dont 18 mois avec sursis. Benjamin Attias, autre prévenu, a écopé six mois de prison avec sursis, assortis d’une inéligibilité pendant deux ans pour le candidat aux départementales à Villeparisis.