VIDEO. Migrants: Eric Cantona se dit prêt à accueillir des réfugiés chez lui

SOCIETE L'ancien footballeur était interrogé par des lecteurs du «Parisien»...

M.C.

— 

Eric Cantona sur le tournage du film
Eric Cantona sur le tournage du film — CROPIX/SIPA

Il se désole qu’on laisse des gens « crever sous nos yeux ». Lors d’une rencontre avec des lecteurs du Parisien, l'ancien footballeur Eric Cantona a livré son point de vue sur la crise des migrants, dans un entretien publié jeudi.

Evoquant la situation en Libye depuis l’intervention militaire de 2011, « Canto » lâche sans détour : « On va faire des guerres pour des raisons économiques, ensuite des gens fuient leur pays parce qu’on a foutu le bordel, et on n’est même pas capables de les recevoir chez nous. »

« Aujourd’hui, on n’a même pas » l’honnêteté « de se dire "on a créé ça, ouvrons nos frontières" », regrette Eric Cantona. Faisant référence au sondage publié dimanche, selon lequel une majorité de Français était défavorable à un assouplissement des conditions d’octroi du statut de réfugié, l’acteur fustige la «politique de sondage» du gouvernement, qu'il accuse de gouverner en fonction de l'opinion. (D’après un autre sondage publié mercredi, les Français sont désormais majoritairement favorables à l’accueil de migrants et de réfugiés).

Enfin, à une lectrice qui lui demande s’il serait prêt à héberger des réfugiés chez lui, comme le permettent plusieurs sites faisant appel à la solidarité des gens, l’ancien footballeur répond : « Bien sûr. Evidemment, et ce serait bien qu’on soit tous prêts, les 65 millions de Français. Bon, ça ferait beaucoup de migrants, et j’espère qu’on n’arrivera pas à 65 millions de migrants. »