Calvados: En vacances, un pompier de Paris sauve un enfant de la noyade

FAITS DIVERS L'enfant sain et sauf, souffre d'un légère hypothermie...

20 Minutes avec agence

— 

Illustration: un pompier français.
Illustration: un pompier français. — PHILIPPE HUGUEN / AFP

« J’ai entendu des cris auxquels je n’ai pas tout de suite porté attention. La vague est arrivée longtemps après le passage du cargo. Et, puis soudain j’ai vu cette maman courir et demander des secours et le gamin rouler dans l’eau. » C’est en civil, en vacances avec sa famille que Freddy Montain a évité un drame de justesse ce mercredi 2 septembre aux alentours de 15 heures, sur la plage de Butin, à Honfleur (Calvados).

Et pour cause, le sapeur-pompier de Paris a sauvé un enfant de 3 ans, qui, emporté par les vagues, était sur le point de se noyer. Le Pays d’Auge, qui relate les faits, explique que le sauveur, originaire de Pont-l’Évêque se promenait avec sa femme et ses deux filles lorsqu’il a entendu la mère de l’enfant crier. Immédiatement, il se jette dans l’eau pour lui porter secours. « J’ai réussi à le rattraper par le pied mais le courant m’emportait aussi. J’ai alors réussi à sortir la tête de l’enfant hors de l’eau pour qu’il puisse respirer », raconte le héros de 31 ans.

« Tout le monde aurait agi à ma place »

Grâce à son acte de bravoure, l’enfant, sain et sauf, ne souffre que d’une légère hypothermie. A l’arrivée des secours, il a été transporté à l’hôpital du Havre. Modeste, Freddy explique que lorsqu’on est pompier, « on l’est même quand on n’est pas de garde ». Il ajoute : « Ça aurait pu arriver à ma fille qui était quelques minutes plus tôt aussi dans l’eau et j’aurais aimé que quelqu’un agisse comme cela pour mes enfants. Tout le monde aurait agi à ma place. »