Twitter : #JaiEteMigrant, le hashtag qui hérisse l’extrême droite

INTERNET L’occasion d’organiser une petite bataille rangée sur le réseau social…

R.S.

— 

Capture d'écran du compte Twitter de l'Obs appelant à réagir via le hashtag #JaiEteMigrant
Capture d'écran du compte Twitter de l'Obs appelant à réagir via le hashtag #JaiEteMigrant — DR

Tout commence par un appel à témoignages, assez banal, lancé ce mercredi midi sur le site de L’Obs. Le sujet concerne la Une de l’édition papier de jeudi, dans laquelle plusieurs anciens migrants, aujourd’hui intégrés, évoquent leur trajectoire. « Tous migrants ou descendants de migrants. Le hashtag #JaiEtéMigrant a été lancé sur Twitter. A votre tour de témoigner », indique le site dans un premier temps.


Sauf qu’en quelques heures, le débat a légèrement enflammé Twitter. En réponse aux témoignages d’anciens migrants, l’extrême droite a jugé bon d’allumer un contre-feu sous le hashtag #JeVeuxResterFrançaisEnFrance. Marine Le Pen elle-même s’est d’ailleurs invitée dans cette « battle » improvisée qualifiant #JaiEteMigrant de « hashtag bobo ». Florian Philippot ou David Rachline lui ont d’ailleurs vite emboîté le pas.


Les réponses des partisans du #JaiEteMigrant ont vite fusé. En jeu, la première place des « TrendingTopics », le classement des mots-clés les plus populaires sur le réseau social. #JeVeuxResterFrançaisEnFrance occupait la tête jusqu’en fin d’après-midi.