Rentrée scolaire: Les bons plans des internautes pour des fournitures pas chères

VOUS TEMOIGNEZ Les internautes de « 20 Minutes » livrent leurs astuces pour limiter le coût de la rentrée…

Charlotte Murat

— 

Une mère achète des fournitures scolaires avec sa fille dans un supermarché, le 18 août 2015.
Une mère achète des fournitures scolaires avec sa fille dans un supermarché, le 18 août 2015. — PASCAL PAVANI/ AFP

Mettez un pied dans un supermarché de France et vous êtes ramené à la dure réalité. Les empilements de cahiers, de stylos et de classeurs nous rappellent que la rentrée scolaire approche à grands pas. Voici venue la saison des courses de fournitures scolaires. Alors que l’Allocation de rentrée scolaire a été versée ce mardi, 20 Minutes a demandé aux internautes de sa page Facebook quelles étaient leurs astuces pour limiter leur budget.

>> Nos bons plans pour acheter ses fournitures sans plomber son budget

Recycler tout ce qu’on peut

Pour beaucoup d’internautes, cela tient du bon sens : tout ce qui peut être réutilisé doit l’être. « On garde tout ce qui est en bon état », précise Carole. Les affaires de géométrie, les stylos, les feutres, les tubes de gouache non utilisés, etc. Et surtout, la trousse et le cartable. Pour ce dernier, plusieurs internautes précisent investir dans de la bonne qualité pour être sûr qu’il tienne la longueur. La marque Eastpak est ainsi recommandée par de nombreuses mamans, dont Aida et Karine.

Ne pas attendre le dernier moment

« Il ne faut pas attendre fin août, prévient Sarah. Même si on ne trouve pas tout, il y a déjà beaucop de choses disponibles dès le mois de juin. » Certaines familles guettent même les promos tout au long de l’année, comme Véro. « Dès que quelque chose est en promotion, j’en prends et je fais des stocks. C’est surtout pendant les vacances de Pâques que les prix sont très intéressants », précise cette maman très organisée.

Ne pas succomber aux demandes des enfants

Le cartable à l’effigie de leur héros, le stylo que tout le monde a, mais qui coûte deux fois plus cher que les autres. Les courses de fournitures avec les enfants se transforment souvent en longue séance de négociations produit cool vs. produit abordable. Afin d’éviter les pleurs, plusieurs mères de famille ont indiqué faire leurs courses en ligne. « Niveau tarif, on s’y retrouve largement », ajoute Luciole. Ludivine accorde tout de même à ses enfants le droit de choisir leur agenda et leur trousse. « Je reste sympa », plaisante-elle. Idem pour Karine, à condition que l’agenda ne dépasse pas cinq euros. Estelle, une adolescente de 14 ans qui s’apprête à rentrer en 3e, a très bien compris le budget que représentent les fournitures scolaires. En jeune fille raisonnable, elle explique n’avoir eu qu’une exigence cette année : « des stylos à encre gel ».

Investir là où c’est utile

Les premiers prix sont tentants, mais peuvent se révéler être une mauvaise affaire sur la longueur. « Force est de constater que pour les stylos, les feutres et la colle, mieux vaut investir dans des produits de qualité si on ne veut pas les racheter tous les mois », reconnaît ainsi Ludivine. « J’ai arrêté les premiers prix pour les crayons car la mine était cassée à l’intérieur et on ne pouvait pas les tailler », ajoute Valérie. Pour offrir à ses enfants des produits de qualité sans se ruiner, cette dernière a trouvé une astuce : « J’achète des lots que je partage ensuite avec une ou deux mamans. » Pas bête !