Sondages de l’Elysée: Des documents de Claude Guéant retrouvés par les enquêteurs

ENQUETE L’ex-secrétaire général de l’Elysée pourrait en savoir plus que ce qu’il a toujours dit à propos des sondages suspects de l’Elysée, rapporte « Le Monde »…

A.-L.B.

— 

Claude Guéant le 10 avril 2013.
Claude Guéant le 10 avril 2013. — ANTONIOL ANTOINE/SIPA

Malgré ses dénégations, Claude Guéant pourrait être impliqué dans l’affaire des sondages commandés par l’Elysée en 2007 auprès des sociétés de deux conseillers de Nicolas Sarkozy, Patrick Buisson et Pierre Giacometti.

>> Affaire des sondages de l’Elysée : Tout comprendre au dossier qui inquiète Sarkozy

Des notes manuscrites

Selon Le Monde de ce jeudi, Claude Guéant aurait déposé le contrat suspect sur le bureau de la directrice de cabinet de Nicolas Sarkozy. Il aurait aussi demandé que ce contrat soit signé par la collaboratrice du président de la République. Les enquêteurs auraient ainsi retrouvé une carte de visite et des notes manuscrites du secrétaire général de l’Elysée en date, précise le quotidien.

Claude Guéant, qui a été placé en garde à vue le 3 juin dans le cadre de cette enquête, nie tout lien avec ces sondages. Nicolas Sarkozy n’est pas inquiété par cette affaire car il bénéficie de l’immunité présidentielle.

Régularité des contrats

Cette enquête, menée par un juge d’instruction du pôle financier, porte sur la régularité des contrats conclus sous le quinquennat Sarkozy entre l’Élysée et neuf instituts de sondage, notamment la société Publifact de Patrick Buisson.

La polémique sur les sondages de l’Elysée a commencé en 2009 après la publication d’un rapport de la Cour des comptes qui épinglait une convention passée en 2007 entre l’Elysée et le cabinet de Patrick Buisson pour un coût « avoisinant 1,5 million d’euros » et sans qu'« aucune des possibilités offertes par le code des marchés publics pour respecter les règles de la mise en concurrence (…) n’ait été appliquée ».