Barrages des éleveurs: Manuel Valls se réjouit de la levée des blocus

CRISE DES AGRICULTEURS Jeudi, le Premier ministre a appelé à « ne pas pénaliser notre économie, ceux qui partent en vacances et le tourisme »…

20 Minutes avec AFP
— 
Manuel Valls répond à des journalistes alors qu'il visite une entreprise à Libourne (Gironde), le 23 juillet 2015.
Manuel Valls répond à des journalistes alors qu'il visite une entreprise à Libourne (Gironde), le 23 juillet 2015. — AFP

Il a assuré que le gouvernement entend « le cri de colère » des éleveurs « depuis des semaines ». En déplacement dans le Sud-Ouest, Manuel Valls a salué, jeudi, la levée de barrages d’éleveurs « dans de nombreuses régions », la marque selon lui du « comportement responsable de chacun ».


Crise des éleveurs: Les temps forts de ce jeudi

« Je comprends l’angoisse des éleveurs »

« Je souhaite que les barrages soient levés, je constate que c’est le cas dans de nombreuses régions, il ne faut pas pénaliser notre économie, ceux qui partent en vacances et le tourisme… En même temps, je comprends l’angoisse de ces éleveurs, de ces agriculteurs confrontés à la baisse des prix », a déclaré le Premier ministre après avoir rencontré des représentants de la FDSEA et des Jeunes Agriculteurs, à Libourne (Gironde).

Lire aussi: Quelle est la part de viande française dans nos assiettes ?

Le Premier ministre a indiqué que le secrétaire d’Etat au Commerce extérieur, Matthias Fekl, allait « réunir l’ensemble des acteurs la semaine prochaine pour mobiliser les filières à l’export ».