Chien perdu: Cinq conseils pour le retrouver

ANIMAUX Dans la panique, on peut oublier des règles de bons sens et ne pas savoir à qui s'adresser...

Claire Chédeville

— 

Image extraite du film «Les 101 Dalmatiens».
Image extraite du film «Les 101 Dalmatiens». — REX FEATURES/SIPA

Avec le début des vacances d’été, le nombre d’animaux perdus est multiplié par deux par rapport au reste de l’année. Max Guazzini en fait malheureusement l’expérience depuis quelques jours. Vous venez, comme lui, de perdre votre chien et vous ne savez pas comment procéder ? Pas de panique, 20 Minutes vous donne quelques conseils pour mettre toutes les chances de votre côté afin de le retrouver.

Vacances : Partir avec… son chien

  • Effectuer une recherche dans les proches alentours

Il n’est pas rare que l’animal, pris d’une envie d’aventure, se balade tranquillement dans votre quartier et revienne quelques heures plus tard… Une absence temporaire inhabituelle qui suffit à bien se ronger les sangs. Faites un petit tour du quartier pour vous renseigner auprès des voisins qui pourraient avoir vu votre chien. « N’hésitez pas à signaler sa disparition au facteur qui pourra lui-même se renseigner de son côté », relève le site Animaux perdus.

Le top : Avoir installé au préalable un collier GPS étanche sur votre animal et l’activer pour se renseigner sur la localisation du petit fugueur. Le système de géolocalisation permet de retrouver votre chien sur une distance maximale de 10 kilomètres.

  • Préparer les papiers de son chien

« Il faut avoir au préalable tatoué son chien pour le retrouver plus facilement et surtout lui sauver la vie, c’est sa carte d’identité et ça lui permet d’éviter l’euthanasie », insiste Nicolas Dumas, directeur adjoint de la SPA. Le mieux, c’est ensuite de se munir de son passeport et de son carnet de santé pour pouvoir répondre à toutes les questions que l’on vous posera.

Le top : Avoir une pochette spéciale réservée aux papiers de votre chien.

  • Prévenir le numéro d’urgence

Si son absence commence à se faire longue, n’hésitez plus et prévenez immédiatement le fichier national d’identification des carnivores domestiques (ICAD) : 0810 778 778 (Prix d’un appel local) ou www.i-cad.fr. Votre animal sera répertorié dans une liste avec son numéro de puce pour permettre de le retrouver plus facilement. La SPA a également mis en place depuis le 15 juin jusqu’au 31 août 2015 un numéro vert : 0 800 300 400 (lundi au dimanche de 8 h 30 à 20 h). « Si l’animal est tatoué ou s’il a une puce, le vétérinaire pourra aussi consulter les fichiers et avoir directement accès à l’ICAD pour déclarer la perte de votre animal. », explique Nicolas Dumas.

Le top : Installez sur son smartphone l’application « Filalapat ». Grâce à ce nouveau système vous pouvez directement enregistrer l’identifiant de l’animal ainsi que son mot de passe enregistré sur son passeport. Il est automatiquement ajouté à la liste des animaux perdus. Grâce à cette application vous recevez une notification si quelqu’un le retrouve.

  • Vérifier qu’il ne se trouve pas à la fourrière

Il faut contacter la mairie dès que possible, « C’est le maire qui est responsable des animaux errants, il pourra également vous renseigner sur l’adresse de la fourrière affiliée à votre ville », ajoute Nicolas Dumas. Il faut ensuite se rapprocher de la police municipale et enfin aller voir la fourrière pour les prévenir de la fugue de votre animal. Attention vous n’avez que huit jours pour récupérer votre animal à la fourrière.

Le top : « Installer une médaille codée dites QR code qui peut être scannée par un Smartphone pour avoir immédiatement les coordonnées du propriétaire », explique Tiphaine Autret, auxiliaire spécialisée vétérinaire.

  • Placarder des affiches dans votre quartier

« La solution la plus simple et qui reste aussi une bonne solution c’est d’avertir tout le monde, les voisins, les commerçants », ajoute le directeur adjoint de la SPA. N’hésitez pas à placarder une jolie petite photo de votre animal et, surtout, vos coordonnées partout dans votre ville pour signaler sa disparition à tout le monde. La majorité des cas de perte se déroulent dans un rayon de 20 km environ du domicile.

Le top : « Diffuser l’annonce sur les réseaux sociaux pour que ça fasse vraiment le tour de vos amis et de vos connaissances. Sur Facebook et Twitter, c’est très efficace », insiste la Fondation 30 millions d’amis.