Fos-sur-Mer: Enquête ouverte après le survol d'un site pétrochimique par un drone

HIGH-TECH Le site est distant d'une cinquantaine de kilomètres de celui de Berre l'Etang où deux cuves ont été touchées par des explosions ce 14 juillet...

20 Minutes avec agences

— 

Drones illustration
Drones illustration — Sipa

Des survols par drone d'un secteur du site pétrochimique LyondellBasell ont été repérés ces dernières semaines à Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône). «Le survol d'un secteur du site pétrochimique LyondellBasell par un objet volant de type drone a été signalé par des personnels du site», a précisé, ce mercredi, la procureure de la République d'Aix-en-Provence Dominique Moyal.

Ces survols sont d'autant plus inquiétants que le site pétrochimique LyondellBasell est distant d'une cinquantaine de kilomètres de celui où deux cuves ont été touchées par des explosions il y a dix jours. Pourtant, ce mercredi, la magistrate a souligné «qu'en l'état, aucun lien n'est établi entre ces survols par les drones et l'enquête actuellement en cours à la Section de recherches Paca à la suite des incendies des cuves du site de Berre l'Etang le 14 juillet». 

Une enquête a été ouverte

«Les survols ont eu lieu le 8 juillet vers 2 heures du matin, le 16 juillet vers 23 heures et le 21 juillet vers 23h45. Un seul passage a été observé à chacune de ces dates», a encore précisé Dominique Moyal. La zone survolée «est un bâtiment situé dans un secteur qui n'est plus exploité depuis dix ans».

Une enquête a été ouverte et «confiée à la BGTA (Brigade de gendarmerie du transport aérien) - Groupement Sud Aix-en-Provence».