Bernard Cazeneuve ordonne une vigilance renforcée pour les sites industriels sensibles

SÉCURITÉ Le ministère de l’Intérieur a adressé une note aux responsables des sites industriels sensibles, notamment ceux classés SEVESO…

L.C. avec AFP

— 

Une double explosion s'est produite dans la raffinerie Lyondellbasell à Berre-L'Etang (France), le 14 juillet 2015.
Une double explosion s'est produite dans la raffinerie Lyondellbasell à Berre-L'Etang (France), le 14 juillet 2015. — Stringer/AP/SIPA

Au lendemain de l’explosion sur le site pétrochimique LyondellBasell à Berre-l’Etang (Bouches-du-Rhône), le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a mis en place des mesures de vigilance renforcée pour les sites industriels français, en particulier ceux classés SEVESO, selon une information du quotidien Le Parisien qui affirme mercredi que la place Beauvau a transmis une note urgente aux préfets de zone de sécurité et de défense, de région et de département, ainsi qu'aux patrons de la police et de la gendarmerie.

Inspections et patrouilles renforcées

Le ministre demande de contacter «immédiatement (...) les responsables des sites industriels sensibles dans votre département, en particulier les sites Seveso (quel que soit le seuil)», afin de procéder «sans délai à une inspection minutieuse des installations, à la vérification de l'intégrité de leur enceinte et du bon fonctionnement des dispositifs de vidéoprotection».

Il leur est également demandé «d'exercer une vigilance particulière au cours des jours et nuits à venir pour renforcer leurs dispositifs de sécurité et de surveillance internes». Le ministre a décidé «le renforcement des rondes et patrouilles à l'abord de ces sites par les forces de sécurité».

Enfin, Bernard Cazeneuve ordonne le recensement «des autres points sensibles ou emblématiques de votre département susceptibles de pouvoir constituer des cibles potentielles pour une action malveillante».

La piste de l’acte de malveillance privilégiée pour l'explosion à Berre-L’Etang

Mardi matin, deux explosions se sont produites sur le site pétrochimique de la multinationale LyondellBasell à Berre-L’Etang, faisant d’importants dégâts matériels. Les enquêteurs privilégient la piste de l’acte de malveillance. 

Cette usine fait partie des 1.171 installations classées SEVESO en France, une appellation réservée aux sites comportant des risques d’accidents importants.

 Il y a une vingtaine de 20 jours, un attentat était perpétré par Yassin Salhi, le 26 juin, dans une usine Air Products de gaz industriels, à Saint-Quentin-Fallavier (Isère), faisant un mort (assassiné avant l’explosion) et deux blessés. 

Attentat en Isère: Le plan Vigipirate «au seuil maximum», ça veut dire quoi?

 

Le plan Vigipirate a été relevé au niveau « alerte attentat » dans toute la région, qui abrite de très nombreux sites classés SEVESO. Le parquet antiterroriste a été chargé de l’enquête.

Selon le site du ministère de l'Ecologie, la France comptait 656 sites classés Seveso en seuil haut et 515 classés Seveso en seuil bas au 31 décembre 2014. Le site de LyondellBasell est classé en seuil haut.