Cinq millions de Français en proie à la solitude

ENQUÊTE Selon l'étude de la Fondation de Francen publiée ce vendredi, le phénomène concerne surtout les personnes âgées...

Fabrice Pouliquen

— 

Un Français sur huit est seul, selon une étude de la Fondation de France.
Un Français sur huit est seul, selon une étude de la Fondation de France. — Jeff Pachoud AFP

Un Français sur huit est en proie à la solitude. En tout, cela fait cinq millions de personnes concernées par le phénomène. Ce sont en tout cas les chiffres avancés par Fondation de France, qui aide à concrétiser des projets à caractère philanthropique, dans une étude publiée ce jeudi sur « les solitudes en France ». L’étude, réalisée par l’institut TMO Régions*, a pris en compte cinq réseaux de sociabilité : familial, professionnel, amical, affinitaire ou de voisinage. Un Français sur trois n’a accès qu’à un seul réseau social. Fragilisé, il se trouve dans une situation d’exclusion potentielle sans en avoir conscience, observe l’étude qui constate par ailleurs qu’un Français sur dix se sent exclu, abandonné ou inutile.

Plus en ville qu’en campagne

« Cette solitude de masse, aggravée par la crise économique qui a creusé les écarts et augmenté les difficultés, est devenue un phénomène structurel », note la Fondation de France dans un communiqué. La solitude serait ainsi une préoccupation majeure pour 80 % des Français. De toutes les générations, celle des 75 ans et plus est la plus touchée par le phénomène puisqu’une personne âgée sur quatre est seule. La solitude serait aussi plus forte en ville (13 % des habitants des grandes métropoles sont seuls) qu’en zones rurales (11 %).

*Etude réalisée en janvier 2014 aurprès de 4.007 personnes représentatives de la population française de 18 ans et plus.