Le chef du groupe islamiste Forsane Alizza condamné à neuf ans de prison ferme

JUSTICE La justice a rendu son verdict ce vendredi...

20 Minutes avec AFP
— 
Mohamed Achamlane, leader du groupe islamiste Forsane Alizza, poursuivi pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste, à l'ouverture de son procès au tribunal correctionnel de Paris, le 8 juin 2015
Mohamed Achamlane, leader du groupe islamiste Forsane Alizza, poursuivi pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste, à l'ouverture de son procès au tribunal correctionnel de Paris, le 8 juin 2015 — BERTRAND GUAY AFP

Mohamed Achamlane, le chef du groupe islamiste Forsane Alizza, a été condamné ce vendredi à neuf ans de prison ferme, avec une période de sûreté des deux tiers par le tribunal correctionnel de Paris. Le fondateur du groupe était jugé pour « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste ».

Le tribunal a assorti sa peine d’une interdiction de ses droits civiques pendant cinq ans. Cette peine est conforme aux réquisitions du parquet.

Le groupe a été fondé 2010 par Mohamed Achamlane et dissous en janvier 2012 par le ministère de l’Intérieur, qui le soupçonnait d’appeler au djihad, ce que le franco-tunisien a toujours démenti. Au procès, il a assumé pratiquer et promouvoir un « islam décomplexé » mais non violent. A l’origine, l’homme assurait avoir créé ce groupe pour se défendre contre « l’islamophobie grimpante ».