Travail: 52% des jeunes estiment que le fonctionnement des entreprises n'est pas adapté à leur génération

SONDAGE Une étude d’Opinionway dévoilée par « 20 Minutes » révèle un mécontentement des jeunes face au fonctionnement des entreprises…

Claire Chédeville

— 

Etudiante effectuant un stage en entreprise
Etudiante effectuant un stage en entreprise — SIERAKOWSKI/JOCHMANS/ISOPIX/SIPA

Des entreprises en décalage avec la jeunesse ? Pour les jeunes, il semble bien que oui au vu des résultats d’un sondage* réalisé par Opinionway pour Agefa PME, et révélé ce jeudi par 20 Minutes. Ainsi, 52 % des moins de 30 ans estiment que le fonctionnement des entreprises n’est pas adapté à leur génération.

« Un fonctionnement à la papa »

Dans le détail, 63 % jugent même que « le modèle des entreprises françaises est daté, [avec] un fonctionnement "à la papa" plus trop au goût du jour ». 60 % pensent aussi que la différence d’âge importante entre les responsables et les jeunes salariés témoigne d’un fort décalage entre les entreprises et les jeunes. « Je pense que c’est surtout la différence entre les statuts. Leurs supérieurs hiérarchiques sont souvent plus âgés et cela les frustre car ils voudraient déjà avoir leur poste », tempère Jean Pralong, professeur en gestion des ressources humaines.

Jeunes et entreprises pourquoi ça coince

« Des jeunes sous observation »

Par ailleurs, 37 % seulement trouvent que les jeunes salariés se voient confié rapidement des responsabilités et 29 % jugent que les entreprises leur font suffisamment confiance. Une amertume qui n’étonne pas l’enseignant à la Rouen Business School. En effet, contrairement à leurs collègues plus âgés en CDI, les plus jeunes multiplient souvent les stages et les CDD avant éventuellement de décrocher le « Saint Graal ». « Les jeunes sont sans arrêt mis en observation, ce n’est pas très motivant », estime Jean Pralong. Résultat, 86 % des moins de 30 estiment que leur génération est davantage marquée par la précarité et le chômage que les seniors.

Un constat qui ne les empêche pas à 90 % d’estimer avoir de bonnes relations avec les salariés seniors. 79 % pensent même que la présence de salariés plus âgés est bénéfique à la vie de l’entreprise dans laquelle ils travaillent. Principal atout des seniors pour 57 % des personnes interrogées : l’expérience et le réseau.

*Enquête réalisée en ligne du 5 au 17 juin 2015 via la méthode des quotas et auprès d’un échantillon représentatif de 809 jeunes de moins de 30 ans (étudiants, jeunes en emploi ou contrat pro, en alternance ou demandeur d’emploi) inscrits à la communauté en ligne AGEFA.