Le code de la route évolue pour faciliter la vie des cyclistes et des piétons

MOBILITÉ Un plan pour un meilleur partage de la voierie vise à encourager les circulations douces et écolos...

O. G.

— 

Paris le 27 janvier 2013. Illustration Velo velib dans les rues de Paris.
Paris le 27 janvier 2013. Illustration Velo velib dans les rues de Paris. — A. GELEBART / 20 MINUTES

Tous à vélo ou à pied ! Pour faciliter les circulations douces, le gouvernement a publié un décret le 4 juillet qui fait évoluer le code de la route. Ce décret introduit quelques nouveautés qui raviront les cyclistes et amateurs de marche.

Les voies à 30 km/h deviennent doubles sens cyclables

Ainsi, un communiqué interministériel précise que le texte introduit la notion de « stationnement ou d’arrêt très gênant » quand un véhicule est garé sur un aménagement pour les piétons ou les vélos. Il autorise le passage des cyclistes suffisamment loin des zones d’ouverture de portières de voitures. De même, il autorise le chevauchement des lignes continues pour dépasser un vélo, à condition que la visibilité le permette. Enfin, toutes les voies limitées à 30 km/h et moins deviendront des « double-sens cyclables ».

Par ailleurs, un arrêté interministériel sera publié dans le courant de l’été pour introduire de nouvelles signalisations. Fin septembre, le ministère des Transports dressera un premier bilan de ce plan pour faciliter les mobilités actives avant de lancer des travaux pour de nouvelles mesures.