Rentrée universitaire : Najat Vallaud Belkacem confirme le gel du montant des droits d’inscriptions

ENSEIGNEMENT SUPERIEUR Les étudiants paieront ainsi 184 euros pour les diplômes nationaux relevant du cycle licence et 256 euros  pour ceux relevant du cycle master…

F.P.

— 

Najat Vallaud Belkacem, ministre de l’Education nationale a officialisé le gel du montant des inscriptions dans les universités françaises.
Najat Vallaud Belkacem, ministre de l’Education nationale a officialisé le gel du montant des inscriptions dans les universités françaises. — C. Villemain / 20 Minutes (archives)

Pas de mauvaise nouvelle en vue à la rentrée. La hausse des frais d’inscriptions dans les universités, préconisée par un rapport de l’Inspection générale des finances dévoilé mardi 30 juin, n’aura pas lieu.

Après un démenti sur les réseaux sociaux, Najat Vallaud Belkacem, ministre de l’Education nationale, et Thierry Mandon, secrétaire d’Etat à l’Enseignement supérieur et à la recherche, ont rassuré les étudiants ce lundi en annonçant le gel du montant des droits d’inscription pour les diplômes nationaux délivrés dans les établissements publics d’enseignement supérieur. « Cette décision inédite représente un geste fort en faveur du pouvoir d’achat des étudiants non-boursiers », tient à souligner le communiqué du ministère de l’Education nationale.

184 euros pour les diplômes nationaux relevant du cycle licence

Les droits d’inscriptions pour l’année universitaire 2015/2016 sont donc de 184 euros pour les diplômes nationaux relevant du cycle licence, de 256 euros pour ceux relevant du cycle master, 391 euros pour les diplômes de doctorat et 610 euros pour un diplôme d’ingénieur.

Pour l’année universitaire à venir, les étudiants pourront toujours demander à être exonérés du paiement des droits d’inscription en raison de leur situation personnelle. La décision est prise par le président de l’établissement dans la limite des 10 % des étudiants inscrits. Il est aussi possible de payer en trois fois les cotisations de sécurité sociale en même temps que les sommes dues pour les droits d’inscription.