La Bourgogne et la Champagne viticoles rejoignent le Patrimoine mondial de l'humanité

PATRIMOINE Depuis ce samedi, la France compte deux sites de plus dans la prestigieuse liste de l'Unesco...  

20 Minutes avec AFP

— 

Les «Climats» des vignobles de Bourgogne, délimitées sur les pentes de la côte de Nuits (ici, Musigny) et de Beaune, ont intégré le patrimoine mondial de l'humanité de l'Unesco le 4 juillet 2015.
Les «Climats» des vignobles de Bourgogne, délimitées sur les pentes de la côte de Nuits (ici, Musigny) et de Beaune, ont intégré le patrimoine mondial de l'humanité de l'Unesco le 4 juillet 2015. — SIPA

Champagne ! Les côteaux, maisons et caves de Champagne font désormais partie du patrimoine mondial de l'humanité. Ainsi en a décidé ce samedi l'Unesco.

 

« Il s'agit des lieux où fut développée la méthode d'élaboration des vins effervescents, grâce à la seconde fermentation en bouteille, depuis ses débuts au XVIIe siècle jusqu'à son industrialisation précoce au XIXe siècle », explique l'organisation, qui est réunie jusqu'à dimanche à Bonn (Allemagne).

Un vin au caractrère unique

Les Bourguignons sont aussi à la fête puisque  les « climats » du vignoble de Bourgogne ont eux aussi été inscrits au patrimoine mondial de l'humanité.

« Les climats sont des parcelles de vignes précisément délimitées sur les pentes de la côte de Nuits et de Beaune, au sud de Dijon », précise l'Unesco. Ces parcelles donnent chacune un caractère unique au vin.