Départs en vacances: 300 kilomètres de bouchons à la mi-journée

CIRCULATION Pour réguler le trafic, Bison futé a mis en place une régulation de la vitesse en vallée du Rhöne....

Julien Sofianos

— 

Des bouchons près de Calais, le 30 juin 2015
Des bouchons près de Calais, le 30 juin 2015 — Michel Spingler/AP/SIPA

La canicule est au rendez-vous, les bouchons aussi. Pour les premiers grands départs en vacances des juillettistes samedi, le trafic s’intensifiait en milieu de journée dans la vallée du Rhône et dans le Sud, sous des températures torrides. A mi-journée, Bison Futé recensait près de 300 kilomètres de bouchons, dont 60 km en Ile-de-France et plus de 230 km en province.

Rencontré sur l’immense aire d’autoroute de Montélimar, Guy David a relaté à l’AFP avoir « rencontré des bouchons du côté de Lyon, puis jusqu’ici à Valence ». Et encore « un bon bouchon à Valence ». « On gère avec l’air conditionné d’abord. On s’hydrate beaucoup, on s’arrête très souvent », relativisait le vacancier.

De gros ralentissements

Dans le sud-est, le Centre régional d’information et de coordination routières (CRICR) comptabilisait sur l’A7 30 km de ralentissement à Valence, dans le sens nord-sud. Le temps de parcours Lyon-Orange s’était allongé à 02h25 au lieu d’1h40 habituellement. En zone sud-ouest, l’A63 était aussi chargée sur 21 km à Mios (Puy-de-Dôme) en direction de l’Espagne, sur l’A10 à l’entrée de Bordeaux (14 km) et à Niort (Deux-Sèvres) sur 19 km dans le sens nord-sud.

Aux inévitables ralentissements s’ajoutait la chaleur : trente-huit départements sont toujours en alerte orange canicule. En hausse de 1 à 2 degrés par rapport à vendredi, les températures grimpaient entre 36 et 39 degrés dans l’Est de la France, avec notamment 37 degrés à Lyon et 39 à Strasbourg.

Régulation de la vitesse en vallée du Rhône

« Il fait très chaud. Donc, c’est compliqué. On s’arrête très souvent, surtout pour les filles parce qu’il fait vraiment très très chaud, et on a la clim à fond. Donc quand on ressort, c’est hard », avouait une autre automobiliste, Karina Perrin qui tenait à partir samedi, pour ne pas « perdre un jour de vacances ».

Bison Futé a mis en place une régulation de vitesse en vallée du Rhône dans les deux sens sur l’autoroute A7, entre Ternay et Orange. Elle consiste à prescrire un abaissement de la vitesse (de 130 km/h à 110 ou 90 km/h) avant que le trafic ne s’engorge.

« Abaisser la vitesse maximale à 110 voire 90 permet d’avoir des flux plus homogènes, on apaise le trafic » ce qui permet « de diminuer les accidents de 30 % et les bouchons de 20 % », a expliqué à l’AFP Pascal Aubert, chef du département gestion de la route chez Vinci Autoroutes.