Canicule à Paris : «On mange des salades, on boit plus et on reste à l’ombre! »

REPORTAGE «20 Minutes» est allé à la rencontres des visiteurs du parc Monceau (17e arrondissement) en ce premier jour de forte chaleur...

Claire Chédeville
— 
Plus de 40 départements sont en vigilence orange Canicule.
Plus de 40 départements sont en vigilence orange Canicule. — Jeff Pachoud AFP

Glaces, ombre et jeux de plein air sont au rendez-vous dans le parc Monceau de Paris (17e arrondissement). Ce mardi, les températures ont décollé dans la capitale et ne devraient pas baisser jusqu’à dimanche. Selon Météo France, le thermomètre a enregistré 34 degrés au plus fort de la journée. Les Parisiens en profitent pour se réfugier dans le parc, là où ils peuvent trouver un peu d’air frais. Mais comment vivent-ils ce premier jour ? Témoignages.

Françoise, 59 ans « Je sors dès qu’il fait beau, tant pis s’il fait trop chaud. » 

« On privilégie un endroit du parc à l’ombre parce que mon mari est en fauteuil roulant. Depuis qu’il a fait un AVC il y a 7 ans, il ne supporte plus la chaleur. Comme je suis seule à m’occuper de lui, je préfère m’aérer et sortir plutôt que de rester enfermer, tant pis s’il fait trop chaud. On va aller boire une petite limonade dans un café après et manger une bonne pastèque, c’est super pour s’hydrater »

Le numéro d’urgence pour aider les plus vulnérable à supporter la canicule

Ségolène et Dominique, 50 ans « Nous, on aime la chaleur. » 

« On est venues au parc parce que c’est sympa et qu’il y fait toujours bon. Mais mon amie habite aux Emirats et il fait 50 degrés alors là ce n’est rien. Pour nous c’est l’été donc il fallait s’y préparer. Les Français n’ont sûrement plus l’habitude des grosses chaleurs et du coup ça les effraie. Petite astuce pour rester au frais, on ferme nos volets et on essaye d’aérer pour faire circuler l’air. On mange des salades, on boit plus et on reste à l’ombre. »

Tiphaine et Marie, 20 et 21 ans « Il y a toujours un peu de vent et d’ombre, c’est supportable. »

« On est commerciales donc on est tout le temps dehors sur le terrain, on profite du parc pour notre pause déjeuner et c’est agréable de se mettre à l’ombre. Mais on trouve que c’est encore supportable, il y a du vent et de l’air frais, ça fait du bien. On a tout de même été acheter quelque chose de frais, un bon smoothie à la fraise pour affronter les pics de chaleur ! »

Daniel, 70 ans « C’est très dur de supporter la chaleur. » 

« Je cherche l’ombre, c’est très dur de supporter cette chaleur. En plus quand il y a de la pollution c’est pire… Dans le parc Monceau, il n’y a pas trop de monde et il fait frais alors c’est bien. Après je vais aller avec ma femme boire un café ou au cinéma dans une salle climatisée pour ne plus souffrir. Maintenant on attend une petite pluie avec impatience ! »

Les hôpitaux parés face à la canicule ?

Marie, 40 ans « Je ne trouve pas qu’il fasse trop chaud. » 

« On est en sortie scolaire avec la classe de mon enfant, on avait peur qu’il fasse trop chaud mais finalement ça va. On arrose la tête des petits toutes les deux heures et on leur interdit de jouer au soleil mais ça aurait pu être pire. On vient de Porte Dauphine et on va ici parce que le parc est agréable et très frais. On ne peut évidemment pas laisser les enfants dans une classe quand il fait si chaud, ils sont mieux ici. »