VIDEO. Sécurité routière, tout ce qui change au 1er juillet

INFRACTIONS De nombreuses mesures pour lutter contre la mortalité au volant entrent en vigueur ce mercredi…

Claire Chédeville

— 

Illustration sécurité routière.
Illustration sécurité routière. — S. ORTOLA / 20 MINUTES

Entre se maquiller et conduire, il faudra choisir. Dès le 1er juillet des changements capitaux vont avoir lieu sur votre conduite pour lutter contre la hausse des accidents de voitures. Des mesures qui ne plairont pas à vos habitudes, ni à votre portefeuille.

Zéro verre d’alcool pour les jeunes conducteurs

Le taux d’alcoolémie des conducteurs disposant d’un permis probatoire est abaissé de 0,5 g/l à 0,2 g/l de sang. Dans le viseur de la police, les jeunes conducteurs (- de trois ans) et ceux qui doivent le repasser après la perte de leurs 12 points ou l’annulation de leur permis. Cette infraction est passible d’une amende de 135 euros et d’un retrait de 6 points.

Les oreillettes bannies

Il est désormais interdit de conduire avec des oreillettes (Kit mains libres, écouteurs ou casque audio…) y compris à vélo. Seules sont autorisées les communications par haut-parleurs pour les voitures ou via des casques spécialement équipés pour les deux roues motorisées. Aller à l’encontre de cette nouvelle mesure coûterait 135 euros et 3 points de moins sur le permis de conduire.

Oreillette Bluetooth : 4 solutions pour s’en passer

Zéro cigarette avec des enfants à bord

A partir du 1er juillet, il sera interdit de fumer avec des enfants à bord. Les enfants de moins de 12 ans doivent être préservés de la cigarette selon la ministre de la santé. Cette mesure est mise en place dans le but de limiter l’exposition des jeunes au tabagisme passif. Une amende qui coûtera 68 euros.

L’interdiction de fumer dans sa voiture avec des mineurs a été votée

Les amendes pour stationnement gênant vont augmenter

Un stationnement sur un passage piéton, trottoirs ou piste cyclable donnera lieu à une amende de 135 euros à partir de ce mercredi. Jusqu’à maintenant l’infraction ne s’élevait qu’à 35 euros.

Baisse des limitations de vitesses

Des tronçons de routes à 90 km/h vont être limités à 80 km/h sur trois routes jugées accidentogènes. 81 kilomètres vont faire l’objet de cette mesure : la RN7 dans la Drôme (18km entre Valence et Crozes-Hermitage), la RN57 en Haute-Saône (14 km en Vesoul et Rioz) et le RN151 dans l’Yonne et la Nièvre (32 km et 17 km entre Auxerre et Varzy).

Interdiction de manger, de se maquiller à l’arrêt et d’écouter de la musique

Manger un sandwich sera bientôt interdit au volant. Cela empêcherait la bonne concentration de l’automobiliste sur la route. Tout autre divertissement sera également proscrit. Se maquiller dans les bouchons, c’est fini. Adieu les mascaras et ombres à paupières sur le tableau de bord. Quant à la musique à fond, tendance boîte de nuit, c’est interdit. Ces infractions sont passibles de 75 euros d’amende.