GPA: Les Français sont favorables à la reconnaissance de la filiation

FAMILLE Les Français sont également favorables à la délivrance d’un livret de famille aux enfants nés de GPA…

20 Minutes avec agence
— 
En octobre 2014, le Premier ministre Manuel Valls avait assuré que la reconnaissance des enfants nés par GPA resterait interdite en France, malgré la condamnation par la CEDH
En octobre 2014, le Premier ministre Manuel Valls avait assuré que la reconnaissance des enfants nés par GPA resterait interdite en France, malgré la condamnation par la CEDH — Loic Venance AFP

A quelques jours du verdict de la Cour de cassation, qui doit se prononcer ce vendredi sur l’inscription à l’état civil d’enfants nés en Russie (1) via la gestation pour autrui (GPA), près de deux tiers des Français (65 %) se sont dits favorables à une reconnaissance de l'acte de naissance selon un sondage (*) de l’Association des familles homoparentales (ADFH) relayé par Le Parisien.

Enfants nés par GPA à l'étranger: Christiane Taubira est favorable à leur inscription à l'état civil

Une majorité de citoyens soutient l’égalité des droits

Bien que la pratique soit toujours illégale en France, 69 % d’entre eux sont également favorables à la délivrance par l’Etat d’un livret de famille reconnaissant ainsi leur filiation avec leurs parents. A noter que 59 % des citoyens considèrent que le gouvernement doit ne doit pas faire de distinction (en termes de filiation) entre les enfants nés par gestation pour autrui (GPA) et ceux nés à l’étranger de parents français.

(*) L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 962 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.