VIDEO. Attentat en Isère: Que sait-on de la victime décapitée?

TERRORISME La tête de ce chef d'entreprise a été retrouvée dans une mise en scène macabre...

R.B.

— 

Un attentat a frappé l'usine Air Products de
Un attentat a frappé l'usine Air Products de — Laurent Cipriani/AP/SIPA

Son corps a été identifié. La victime, retrouvée décapitée sur le site de l’usine Air Products frappée par un attentat terroriste vendredi à Saint-Quentin-Fallavier (Isère), était un chef d’entreprise âgé de 54 ans qui avait monté une petite entreprise de transport avec son épouse et où travaillait également son fils âgé de 20 ans, selon le Parisien. Il était l'employeur du principal suspect, Yassin Salhi.

Suivez en direct l’évolution des événements

Dans le quartier des Marronniers à Fontaines-sur-Saône (Rhône), où il résidait, il était président de l’association des locataires, décrit comme très apprécié par la communauté, rapporte Europe 1. «C’était un mec formidable, un boute-en-train. Il fallait faire le barbecue, il venait ici boire l’apéro avec ses idées… Il était toujours marrant. Je ne comprends pas ce qui lui est arrivé. C’est une boucherie», déplore l'un de ses amis auprès de la radio. Dans sa montée d'escalier, il est décrit comme «un homme serviable qui s'occupait de tout et sur lequel on pouvait toujours compter», selon le Parisien.

Mise en scène macabre

La tête de la victime a été retrouvée dans une mise en scène particulièrement macabre. Accrochée à un grillage, elle était entourée de deux drapeaux islamistes et était ornée d’inscriptions en arabe. Les pompiers ont masqué la zone où elle a été retrouvée d’une bâche de plastique noir.

Selon ITélé, la victime aurait été tuée en amont de l’attaque du bâtiment. Son corps aurait été sorti une fois la camionnette, qui a servi à foncer dans des bonbonnes de gaz du bâtiment du site classé Seveso, à l’intérieur de l’enceinte d’Air Products. Deux autres personnes sont également blessées.