VIDEO. Sécurité routière: Les d'oreillettes interdites au volant à partir du 1er juillet

SOCIETE Tout conducteur équipé d'une oreillette au volant sera passible d'une amende de 135 euros et d'un retrait de 3 points...

20 Minutes avec agence

— 

Usage du kit main libres au volant (Illustration)
Usage du kit main libres au volant (Illustration) — JS EVRARD/

Téléphoner ou rouler, il faudra désormais choisir. A partir du 1er juillet, tout conducteur d'une voiture ou d'un deux roues équipé d'une oreillette, d'un casque audio ou d'écouteurs au volant sera passible d'une amende de 135 euros et d'un retrait de 3 points. 

La perte de concentration pointée du doigt

«Le kit mains libres est un dispositif qui empêche [le conducteur] d'entendre ce qui se passe autour de lui. Le but est que le conducteur garde l'appréhension du monde extérieur», expliquait le ministère de l'intérieur Bernard Cazeneuve en avril dernier. Avis partagé par la Sécurité routière qui précise que les automobilistes sont susceptibles de «perdent leur concentration lorsqu'ils utilisent une oreillette».

Pour preuve, une récente étude menée par l'université de Strasbourg pour la fondation Vinci autoroutes révélait que le conducteur pouvait perdre jusqu'à 50 % de son attention lorsqu'il téléphonait en roulant. 

Sécurité routière: Le nombre de morts sur la route en hausse de 4,3% en avril

Baisse du taux d'alcoolémie pour les jeunes conducteurs

Parmi les 26 autres mesures inscrites dans le plan présenté par le ministère en janvier dernier figure également l'interdiction d'écouter la radio ou de la musique au volant, celle de se maquiller, de manger au volant ou encore celle de fumer dans le véhicule lorsqu'un enfant s'y trouve.

En outre, le plan prévoit également l'abaissement du taux d'alcoolémie légale pour les conducteurs novices (trois ans après le permis ou deux en cas de conduite accompagnée) qui passe de 0,5 à 0,2 grammes par litre de sang.