Un couple de personnes âgées se suicide au fusil dans le Jura

FAITS DIVERS Selon les premières constatations, il s'agirait d'un projet mûri à deux...

20 Minutes avec AFP

— 

Capture d'écran de Dôle.
Capture d'écran de Dôle. — Google mapS

Un homme de 84 ans a tué sa compagne de 83 ans avec un fusil avant de retourner l'arme contre lui pour se donner la mort, lundi soir à Dôle (Jura), un acte décidé d'un «commun accord» selon une source judiciaire.

«Tous les éléments correspondent au scénario d'un suicide, il semble que c'était un projet mûri et pris d'un commun accord», a indiqué mardi le parquet de Lons-le-Saunier, interrogé par l'AFP.

«Le monsieur, qui avait un caractère bien marqué, a laissé des écrits où il racontait ce qu'il faisait au jour le jour et où il fait part de son intention d'en finir, en disant que sa femme était au courant et qu'ils voulaient partir tous les deux», a précisé la même source.

Michèle Delaunay: «Les suicides des personnes âgées sont sous-évalués»

L'un à côté de l'autre dans le lit

Les deux corps ont été retrouvés lundi soir à Dôle par le fils du couple, l'un à côté de l'autre, sur le lit de leur chambre à coucher. D'après les enquêteurs, c'est l'homme qui tenait le fusil. Selon le parquet, l'épouse avait des problèmes de santé, mais elle n'était pas grabataire.

L'octogénaire a appelé son fils lundi soir avant de mettre fin à ses jours pour lui demander de venir à leur domicile.