Bac 2015: Les conseils d'un médecin pour garder le rythme pendant les épreuves

EXAMEN Les épreuves du bac arrivent à grand pas, réviser ou se détendre, il faut trouver un juste milieu...

Claire Chédeville
— 
Illustration : pendant les épreuves, il faut rester se reposer et se faire aider par son entourage.
Illustration : pendant les épreuves, il faut rester se reposer et se faire aider par son entourage. — kONRAD K./SIPA

Les premières épreuves du baccalauréat commencent ce mercredi 17 juin pour toutes les séries. Cette année, pour la première fois, le bac se déroulera du mercredi au mercredi au lieu du lundi au vendredi habituel. Un week-end et quelques demi-journées seront donc accordés aux adolescents pour souffler. Mais que faire pendant ces temps libres ? Se reposer ou continuer à travailler d’arrache-pied ?

« Mettre un coup de pinceau sur les acquis »

Certains élèves estimeront avoir bien révisé leur programme et seront à l’aise avec l’idée de se détendre, tandis que d’autres vont travailler jusqu’à la dernière minute. « Pendant cette période, il faut surtout éviter les états de stress, si ça calme de réviser jusqu’au bout il faut le faire mais sans s’exciter », explique le Dr Paul Jacquin, médecin coordinateur de la Maison des ados Robert Debré à Paris. Ces temps libres permettent aussi de sauver ceux qui n’ont pas eu le bon rythme pendant l’année « il y a des élèves qui se mettent à réviser le 15 juin et qui continuent entre les épreuves, ça leur permet la plupart du temps de décrocher le bac, et c’est le plus important. »

Bac 2015: Les 5 choses à savoir avant le début des épreuves

Pour aborder les épreuves sans stress, les temps libres doivent être très bien gérés : « il faut bien manger et bien dormir et surtout ne pas rester seul à la maison », conseille le médecin. Certains élèves ont besoin d’être rassurés à la veille des épreuves. Les parents ou les encadrants peuvent aider leurs adolescents à faire un petit point avant les examens en les faisant réciter tranquillement. « Ce qui n’est pas su, c’est évidemment trop tard pour l’apprendre, mais il n’est jamais trop tard pour remettre un petit coup de pinceau sur les acquis. »

« Le week-end de tous les dangers » 

Pour la première fois, les adolescents auront un week-end de pause entre leurs épreuves. Deux jours censés les aider à récupérer de la fatigue des trois jours d’examens. Les séries L auront passé leurs épreuves les plus «dures» (philosophie et littérature), tandis que les séries S et ES passeront les matières à gros coefficient à partir du lundi 22 juin (économie et mathématiques). « Que les grosses épreuves soient passées ou pas encore, ce n’est pas le moment de faire la fête », met en garde Dr Jacquin.

Profiter du week-end pour être au calme, se reposer et travailler un peu, c’est la bonne solution. La fin de la semaine sera en effet très difficile pour les terminales car la Fête de la musique a lieu le dimanche 21 juin, juste avant la reprise, de quoi donner envie à de nombreux adolescents. « C’est un très bon exercice, c’est l’occasion de sortir écouter de la musique dans les rues pas trop tard, mais surtout de ne pas boire et de résister aux tentations en matière de cannabis. Les adultes vont devoir bien encadrer leurs adolescents. »